Dansons sur le malheur  
Compagnie Jérôme Thomas   
| Création 2021
  

Distribution
  | Les interprètes jongleuses
     
 

 

Une métaphore poétique pour une urgence climatique…

Dansons sur le malheur est un ballet pour deux jongleuses et des œufs… Des œufs pour symboliser notre planète sensible, en sursis. Dans un déni de réalité, métaphore de la folie humaine, les deux jongleuses dansent légères sur le malheur.

Un œuf se cassera-t-il ?...

 

Durée estimée : 50 minutes
Tout public à partir de 8 ans
Jauge : Forme circulaire - 150 personnes
Scolaire : Représentation possible à partir du CE2
Technique : Accueil possible en salle peu équipée

DISPONIBLE A LA DIFFUSION A PARTIR DE FÉVRIER 2021

Conception : Jérôme Thomas
Assistante mise en scène : Léa Leprêtre
Interprètes : Gaëlle Cathelineau et Elena Carretero  

Lumières : Bernard Revel
Régie : Dominique Mercier-Balaz
Costumes : Emmanuelle Grobet
Musique : Gérald Chagnard

Avec le soutien de :

Théâtre Mansart - service culturel du CROUS BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE, de CirQ’onflex – Plateforme pour le cirque actuel à Dijon et de l’ARTDAM Bourgogne-Franche-Comté, de Côté Cour - Scène Conventionnée Art, Enfance, Jeunesse, La Cascade - Pôle National des Arts du Cirque, Cirque Jules Verne - Pôle National Cirque et Arts de la Rue.

 

Dansons sur le malheur - création 2021
 Télécharger le DOSSIER ARTISTIQUE

Elena Carretero – jongleuse, danseuse

Elena commence la danse classique à l'âge de trois ans et suit une formation en cirque à l'école municipale de cirque de Alcorcón à Madrid (Espagne). Elle étudie la danse contemporaine avec Iris Muñoz et entre au Conservatoire Supérieur de Danse à Madrid. Elle suit une série de stages à l’école de Cirque Carampa de Madrid et à travers l'Europe, avec Stefan Sing, Jorge Silvestre et avec la Fondation Cirko Vertigo, ainsi qu’une série de stages de danse-théâtre et manipulation d’objets avec Daniela Paci, Marigia Maggipinto de la Cie Tanztheater de Pina Bausch, Giorgio Rossi, Roberto Orlacchio, Tarek Rammo et avec Jérôme Thomas.
En 2007, elle fonde la Cie Lunitecnia, qui intègre la danse et la jonglerie lumineuse avec des musiciens de jazz en live. En 2015, elle fonde la coopérative Espace des Arts avec Guillermo Hunter, et coordonne aussi La Nave del Espacio, un espace de formation et création artistique.
En 2017, elle intègre la Cie L'Artimista dirigée par la chorégraphe Daniela Paci, où elle interprète les oeuvres Balentia et Performance le intermittenze. Pendant cette période elle est professeure de danse contemporaine et manipulation d'objets à l'école Cirko Vertigo-Turin ainsi qu’à la Ginger Company.

En mars 2018, elle intègre la Cie Jérôme Thomas avec le spectacle Magnétic, grâce auquel elle continue son développement artistique et créatif.

Gaëlle Cathelineau – jongleuse, danseuse

Artiste de cirque, jongleuse, danseuse, Gaëlle s’est formée à l’École de Cirque de Bordeaux, de Lomme à Lille et à l'école de danse Lullaby à Bordeaux.

Son travail de jongleuse sera continuellement imprégné et inspiré des autres disciplines (danse contemporaine, classique, clown, acrobaties, jeux masqués ...) La recherche de cette mixité étant un axe majeur dans ses créations. Depuis huit ans, elle travaille au sein de plusieurs compagnies (Nikolaus, Jérôme Thomas, Cie See, Cie La Manoeuvre, Jonglargonne..)

Elle se produit également avec sa compagnie (Collectif Tripolaire) situé à Bordeaux avec Mickaël Letellier et Juliette Armenté. Plusieurs spectacles gravitent autour de ce collectif d'artistes.

C’est dès 2017 qu’elle intègre la Cie Jérôme Thomas avec la création du spectacle Magnétic.