Historique  
Compagnie Jérôme Thomas   

 



Documents à télécharger

 

Les spectacles   
Compagnie Jérôme Thomas   
           
Les coproductions
 
Musique et jonglage
 
Réalisations diverses (entre autres)
   
Transmission
 
 
Les soutiens
 
The company
  Jérôme Thomas
   

 

Jérôme Thomas
 
   
ARMO (Atelier de Recherche en Manipulation d’Objets) /Compagnie Jérôme Thomas a été fondée en Bourgogne en 1992.

Jérôme Thomas en est le directeur artistique depuis sa création et l’a codirigée avec Agnès Célérier de 2000 à 2020. Catherine Mongin a rejoint la compagnie en octobre 2019 en tant qu'administratrice.

Longtemps associée à L’Arc, scène nationale Le Creusot, qui fut jusqu’en 2000 à la fois son lieu de résidence et son fidèle co-producteur, son siège social est désormais établi à Dijon (depuis 2004).

La compagnie est en convention avec la DRAC-Bourgogne, Ministère de la Culture et de la Communication depuis 1999 et en Convention triennale avec le Conseil Régional de Bourgogne depuis 2008.

De 2016 à 2019, la Compagnie a été reconnue Compagnie et Ensemble à Rayonnement National et International par le Ministère de la Culture et de la Communication.

Au cours de son histoire, la Compagnie a eu des rapports privilégiés avec plusieurs lieux dont le Cirque-Théâtre d’Elbeuf, Pôle national des arts du cirque – Haute Normandie, Cirque Jules Verne, Pôle national Cirque et Arts de la rue d’Amiens, La Passerelle, Scène nationale des Alpes du Sud-Gap, de 1995 à 2003 le Théâtre 71, Scène Nationale de Malakoff, aujourd’hui le Sirque, Pôle National des Arts Du Cirque de Nexon, en Nouvelle Aquitaine (Jérôme Thomas est artiste associé jusqu’à fin 2018) et le Cirque Jules Verne, Pôle national Cirque et Arts de la Rue d’Amiens, en compagnonnage depuis 2017.

Agora, Centre culturel PNAC Boulazac-Aquitaine a accueilli et coproduit deux créations en résidence (Rain/Bow et Ici.). Cette dernière production a été également coproduite par La Comédie de Caen, CDN de Normandie et le Théâtre Dijon Bourgogne, CDN et donnée à Paris en Avril 2012 au Théâtre Monfort et au Centquatre-Paris.

En 2011 et 2012, la Compagnie a été fortement liée à l’Académie Fratellini : Jérôme Thomas y est intervenu comme conseiller artistique auprès du CFA. Une collaboration diversifiée se poursuit depuis.

Les tournées à l’étranger ont souvent reçu le soutien de l’AFAA, puis Cultures France et Institut Français.

À ce jour cinq créations de la Compagnie ont reçu l’aide à la création cirque : Cirque Lili (2001) Rain/Bow arc après la pluie (2005), Libellule et Papillons !! (2008), FoResT (2013), Hip 127, la Constellation des cigognes (2016).

Depuis 2010, le chapiteau-manège construit en 2001 pour Cirque Lili a été́ remonté en Côte d’Or et rénové́ par la Compagnie. Ces dernières années, il fut prêté régulièrement à des associations culturelles, La Fact à Vitteaux, l’Association CirQ’ônflex à Dijon, ainsi qu’à l’Académie Fratellini à Saint-Denis de 2015 à 2020.

Il sera installé en Décembre 2020, à Dijon, dans le Parc du Centre Hospitalier de La Chartreuse à l’occasion d’un projet action artistique et culturelle intitulé « La piste aux étoiles… filantes ».

La création et la transmission sont depuis l’origine les principaux axes de la Compagnie Jérôme Thomas.

En 2020, la compagnie accompagne le Projet Faille, dans le cadre du dispositif Compagnonnage proposé par le Ministère de la Culture. Le TRIO FAILLE est composé de Léa Leprêtre, Martin Richard et Johannes Holm Veje.

Présentation de la Compagnie
 CV de Jérôme Thomas et de la Cie

 

Jérôme Thomas - De l'art d'explorer la jongle
 Texte de présentation 2021

Quipos, Hic Hoc, Amani ya bwana, Le Banquet,« 4 » qu’on en finisse une bonne fois pour toutes avec …, IxBE, Cirque Lili, Milkday, Rain/bow, arc après la pluie, Libellule et Papillons!!, Sortilèges,  Ici. , FoResT, Hip 127 la Constellation des Cigognes, Magnétic, iSolo … les créations de Jérôme Thomas, regroupent des artistes d’horizons différents, issus des arts du cirque, de la danse contemporaine, de l’acrobatie. Le travail de la Compagnie s’appuie très souvent sur des créations musicales contemporaines, et de nombreuses commandes ont été faites aux compositeurs pour ces différentes pièces (Laurence Ollivier, Xavier Garcia, Pascal Lloret, Xavier Demerliac et l’Attirail, Guy Klucevsek, Jean-François Baëz, Max Nagl, Pierre Bastien, Roland Auzet, Wilfried Wendling…).

ARMO (Association for the Research in the Manipulation of Objects) – the Jérôme Thomas Company, was founded in Burgundy (France) in 1992.
The Company’s two principal aims are Creation and Training. To date, the Company has devised several shows including: QUIPOS, HIC HOC, AMANI YA BWANA, LE BANQUET, « 4 » Qu’on en finisse une bonne fois pour tous avec… (Let’s finish this for once and for all…) IxBE, CIRQUE LILI, MILKDAY, RAIN/BOW, Arc après la pluie, LIBELLULE ET PAPILLONS!!, PAPILLONS!, SORTILÈGES, 2 HOMMES JONGLAIENT DANS LEUR TÊTE, ICI., FoResT, HIP 127, LA CONSTELLATION DES CIGOGNES, MAGNETIC, ISOLO. Initiated by Jérôme Thomas, these shows bring together several artists from different disciplines: trained in the Circus, contemporary dance, acrobatics etc …

 AMANI YA BWANA (Que Dieu soit avec moi et mon Bus), spectacle créé en septembre 1996, mis en scène et chorégraphié par Jérôme Thomas et Rémy Blagué, pour sept exceptionnels acrobates kenyans de la troupe des Jambon Mambo de Nairobi et un musicien. Il s’agit d’une « lecture » tout à fait nouvelle et originale de l’acrobatie contemporaine Kényane. Aman Ya banna a été joué sur les scènes de Malakoff, Le Creusot, Auch, Oullins, Meylan, Sochaux, Evry, Orly, Mâcon, Bron, Blanquefort, Boulazac, Gradignan, Montargis...

 LE BANQUET a vu le jour en avril 1997. Douze artistes, venus des arts du Cirque, se retrouvent autour d’une table pour un Banquet à la fois sacré et profane, poétique et sarcastique. Il a été en tournée à Antony, Le Creusot, Orly, Petit Quevilly, Malakoff.

 « 4 » Qu’on en finisse une bonne fois pour toutes avec… est né en décembre 1998 à LARC au Creusot. Ce «quatrain de la est né en décembre 1998 à L’Arc, scène nationale Le Creusot. Ce «quatrain de la jonglerie », ce « quartette quadruplex maximaliste » joue avec la magie, l’illusion, l’humour… et la complicité de 4 jongleurs hors pair (Emmanuel Anglerait, Philippe Ménard, Martin Schweitzer, Jérôme Thomas).
« 4 » s’est joué dans plus de 40 villes en France et également en Allemagne et au Portugal.

 IxBE adaptation d’Extra balle (solo de Jérôme Thomas 1990) a été créé en janvier 2000 à L’Arc, scène nationale Le Creusot pour Simon Anxolabéhère avec Podmoskovnie Vechera (petite pièce créée pour Timur Kaibjanov, jongleur russe).
Ces deux spectacles font partie d’une trilogie autour de l’acteur et du solo.
IxBE est une pièce chorégraphique, un univers à la beauté naïve que fait magnifiquement exister Simon Anxolabéhère, jongleur, acteur.
IxBE a été joué plus de 250 fois et a fait de nombreuses tournées à l’étranger : Afrique australe (5 pays), Afrique de l’Ouest (11 pays), Italie, Amérique Centrale (5 pays), République Tchèque, …

 CIRQUE LILI conçu comme le 3e volet de la trilogie autour de l’acteur a été créé en mai 2001 au Carré Magique Lannion Trégor, Pôle national des arts du cirque en Bretagne. Ce spectacle interprété par Jérôme Thomas marque son retour vers le cirque, et se nourrit à la fois de mémoire et d’expérimentation. C’est un voyage à travers les émotions du cirque et ses figures (le clown, l’écuyer, le dompteur et bien sûr le jongleur) toujours vues à travers la manipulation d’objet. Jean-François Baëz à l’accordéon accompagné d’un saxophoniste interprète la musique originale du compositeur américain Guy Klucevsek.
Cirque Lili a été joué plus de 270 fois en France, en Europe et aux Etats-Unis, et pour la dernière fois à Taiwan en 2007.  en savoir +

 RAIN/BOW, arc après la pluie pièce en deux parties, est créé en février 2006. C’est le résultat d’un long travail de recherche et de pratique sur le rapport entre le mouvement et l’objet, concrétisé par la première partie, Rain, véritable ballet jonglé. La deuxième partie Bow, est un hommage au cirque et au cabaret. Dix artistes, cinq jongleurs et cinq jongleuses interprètent cette pièce, qui possède deux versions, l’une en théâtre et l’autre en cirque. Rain/Bow a été joué cinq semaines à Paris (La Villette, version sous chapiteau) fin 2006.s   en savoir +

 MILKDAY créé en 2003 au Théâtre 71, scène nationale de Malakoff, est une pièce de rencontre entre Jérôme Thomas et trois jongleurs de la nouvelle génération, américain et finlandais. La création musicale a été confiée à Xavier Demerliac-l’Attirail.

 LIBELLULE et PAPILLONS!! pièce en deux actes est créée en mai 2008 à Gap, au Théâtre La Passerelle. Ce spectacle est une rêverie autour de la transformation dont le papillon est un symbole. Fantaisie visuelle où se conjuguent délicatesse du geste et entrain des artistes, le spectacle s’ouvre par un solo de Jérôme Thomas chorégraphié par Pedro Pauwels.  en savoir +
La version pour la rue PAPILLONS! est créé en juin 2008 à Amiens pour le Festival la Fête dans la Ville.  en savoir +

 SORTILÈGES créé en septembre 2008 en résidence au Théâtre d’Ivry Antoine Vitez, est un spectacle jeune public. Jérôme Thomas y retrouve le compositeur Max Nagl pour cette histoire d’enfant (Karen Bourre) livré à ses rêves et ses cauchemars dans sa chambre où le lit devient une véritable boîte à illusions.  en savoir +

 ICI. créé en octobre 2010 à Agora, Centre culturel PNAC Boulazac Aquitaine, est un spectacle en trois mouvements, pour deux artistes et une musique mécanique. Jérôme Thomas y est accompagné sur scène du mime suisse Markus Schmid et des machines musicales conceptualisées et construites par le musicien Pierre Bastien.
 en savoir +

 FoResT a été créé à CIRCa, PNAC Auch-Gers-Midi Pyrénées en mai 2013. Les premières ont eu lieu à Lyon dans le cadre du festival Les Nuits de Fourvières en juin de la même année. C’est le deuxième spectacle à avoir été créé pour et dans le chapiteau de bois et toile rouge de la Cie. FoResT est une ballade souvent teintée d’humour et d’une certaine douceur. Sur scène, Jérôme Thomas est accompagné par Jean-François Baëz accordéoniste, compositeur et partenaire artistique de longue date et Aurélie Varrin son contrepoint féminin dont le rôle sera ensuite repris par Ria Rehfuss.  en savoir +

 Promenade Jonglée au Château, Commande du festival A Corte-Turin, a été créée en juin 17 à Venarai Reale-Italie, c’est une pièce ambulatoire, In situ.

 Hip 127 LA CONSTELLATION DES CIGOGNES, pièce pour 7 jongleurs et une artiste lyrique a été créé les 4 et 5 octobre 2016 à L’opéra de Limoges avec l’orchestre de l’Opéra. La musique est de Roland Auzet, et mêle musique électronique et orchestre, la mise en scène et la chorégraphie de Jérôme Thomas et Martin Palisse. Le spectacle este nsuite parti en tournée dans une version enregistrée et artiste lyrique.   en savoir +

 MAGNÉTIC, pièce inspirée de HIC a été créée le 17 octobre 2017 au Théâtre Mansart à Dijon, musique et vidéo de Wilfried Wendling, assisté de Grégory Joubert. Une première ébauche avait été présentée lors du Festival de l’Ircam manifeste (atelier In Vivo Electro - 2016)   en savoir +

 DANS LA JONGLE DES MOTS (version longue) est créée en mars 2018 à Amiens ( Pôle Cirque et rue d’Amiens), sur des poèmes de Christophe Tarkos, jonglage Jérôme Thomas et mise en scène de Aline Reviriaud.   en savoir +

 I-Solo, solo de Jérôme Thomas accompagné de Emmanuelle Grobet, également mis en scène par Aline Reviriaud, jonglage chorégraphié par Jive Faury, au festival la Route du Sirque en Août 2018.  en savoir +

En 2008, la compagnie Act Opus (Roland Auzet), l’Espace des arts, scène Nationale de Chalon-sur-Saône et la Cie Jérôme Thomas s’associent pour créer Deux hommes jonglaient dans leur tête, rencontre entre un jongleur et un musicien percussionniste contemporain mise en scène par Mathurin Bolze.  en savoir +

La Compagnie est également en 2015 coproductrice d’un spectacle avec l’IRCAM- Centre Pompidou, pièce d’Henry Fourès pour Jérôme Thomas et le sextuor de musique de Chambre l’Instant Donné, Dels dos Principis crée le 30 septembre 2015 à Strasbourg dans le cadre du festival Musica.

En 2017, coproductrice de Six White Dots d’Henry Fourès créé en Allemagne.

A côté de ces pièces écrites, la Cie poursuit une recherche née de l’improvisation qui met l’accent sur la relation entre musique et jonglage. L’espace, les choix musicaux, les rencontres complices entre artistes font de chaque performance un spectacle unique. Différentes formules ont ainsi vu le jour : Juggling Hands (Jérôme Thomas et Martin Schwietzke avec un musicien invité), Les Uluberlus quatuor (projet dirigé par Jérôme Thomas et Pascal Lloret)et surtout DUO «Jérôme Thomas invite Jean-François Baëz» qui a tourné dans le monde entier.
 en savoir +

Jérôme Thomas poursuit ainsi une démarche de rencontres. En 2006, cela l’a conduit à créer une version franco-chinoise de son duo avec un jeune accordéoniste chinois (Festival Croisements, Chine), puis franco-russe avec Serguei Osokin (tournée Russie 2008, puis 2009) et une avec l’accordéoniste français Pascal Contet.
 www.pascalcontet.com

Un Duo a vu aussi le jour avec Gian Luca Petrella, tromboniste italien (Auditorium de Rome, Festival Metamorphosi).

  Hioc en particulier dans Les Excentrés à Gap et environ (1999) - improvisation à Moirans en Montagne, Villeneuve les Avignon, Stockholm, Montzaraz (Portugal) et à la Biennale de Venise

  Collaboration avec « Auprès de ma Blonde », groupe musical de rue « fanfare jonglée » (Dans la Jongle des Villes en 1999 et 2001, les Déferlantes à Fécamp 2001, Jonglissimo à Reims 2002)

  Direction artistique du Festival de jonglage contemporain et Improvisé de Malakoff « Dans la Jongle des Villes » en partenariat avec le Théâtre 71, Scène Nationale de Malakoff (4 éditions de 1996 à 2001 et 2 évènements courts en 1998 et 2000 « Dernières Nouvelles de la Jongle »).

  Direction artistique et coordination générale de l’événement « Arts de la Jongle / Jonglage d’aujourd’hui à la Villette » du 18 octobre au 18 novembre 2001 dans le cadre de l’année du cirque (5 spectacles, 3 compagnies, une trentaine d’artistes…)

  Le Fil et ses invités : soirée créée pour le Cirque Jules Verne, Pôle national Cirque et Arts de la rue d’Amiens en 2004.

  Pong : spectacle créé au Festival d’Avignon 2004 dans le cadre du « Sujet à Vif » programme proposé par la SACD (avec l’artiste suisse Markus Schmid et la musicienne autrichienne Isabel Ettenauer)

  En 2007 à Angers le Quai, 6 artistes de Rain/Bow envahissement le forum en continu, où s’exposent petites formes et improvisations (direction artistique Virginie Charbonnier).

  Untitled # : performance de Jérôme Thomas créée en juillet 2009 au Festival A Corte pour le Musée d’art contemporain du Château de Rivoli.

  Carte Blanche pour l’édition 2012 du festival SPRING, La brèche, Pôle national des arts du cirque de Basse-Normandie à Cherbourg. En ouverture du Festival Jérôme Thomas conçoit un week-end avec des artistes invités et crée pour l’occasion deux performances : Sur des Oeufs duo incongru de 2 artistes au long parcours artistique : Jérôme Thomas et Jean-Marie Maddeddu // 4+1 performance réunissant , Pierre Bastien, Jorg Müller, Martin Schwietzke et Jérôme Thomas // Chinese Sticks une courte pièce avec Aurélie Varrin.

  Carte blanche au Musée Picasso où Jérôme Thomas a proposé avec Clément Dazin, une forme déambulatoire dans les salles du Musée, un dialogue jonglé avec les œuvres.

La compagnie Jérôme Thomas organise également des stages qui permettent de transmettre la pratique élaborée par Jérôme Thomas, qui s’est définie au cours des années et que nous avons nommé jonglage cubique. Le jonglage cubique consiste à créer la géographie détaillée de l’espace du corps du jongleur, de son environnement par ses deux aspects « jonglé/ non jonglé ».
C’est l’union entre deux arts bien distincts, mais en même temps très proches « la danse et le jonglage ».
Plusieurs intervenants, membres de la Compagnie sont en mesure d’assurer cette mission mais elle concerne plus essentiellement Jérôme Thomas.
Des stages en France et à l’étranger sont régulièrement organisés en direction des jongleurs amateurs et professionnels, des enseignants, des jeunes en collège ou lycée.
Des ateliers en milieu carcéral ont été également organisés autour du spectacle Ici. avec Markus Schmid et Jérôme Thomas.

 en savoir +

Ces dernières années les actions de transmission de la Cie ont eu lieu dans les villes et pays suivants :
 2007 : Villefranche / Dijon / Trielle / Hyères et à l’étranger : Syrie / Autriche
 2008 : Dijon / Elbeuf et à l’étranger : Turin
 2009 : Angoulême / Ivry / Dijon et à l’étranger : Argentine / Brésil
 2010 : Paris / Châteaudun (Maison d’arrêt) / Pantin / Dijon / Prâlon / Montrouge et à l’étranger : Burkina Faso / Mali / Sénégal / Ghana / Bénin / Gabon
 2011 : Trappes / Arbois / Villefranche & Bois d’Arcy (Maison d’arrêt) / Dijon / Paris et à l’étranger : Madagascar / La Réunion / Italie (Turin) / Hongrie (Budapest)
 2012 : Marnay – Dijon – Vitteaux / Paris et à l’étranger : Maroc (Marrakech)
 2013 : Dijon / Quetigny / Le Mans / Amiens / Chalons en Champagne et à l’étranger : Espagen (Santander)
 2014 : Chalons en Champagne / Dijon / Montrouge / Nexon, Festival La Route du Sirque et à l’étranger : Turin
 2015 : Caen et Dijon ( Université- conférence)
 2016 : Brive
 2017 : Martigues/ Bergame-It/ Perpignan

La compagnie Jérôme Thomas a été en résidence à LARC Le Creusot durant de longues années, grâce au soutien actif de Claude Meiller.
Les tournées à l'étranger, ont souvent reçu le soutien de l'AFAA, puis Cultures France et aujourd'hui Institut Français.

Nos spectacles ont été coproduits par : LARC scène nationale du Creusot / Scène nationale de Macon /Théâtre 71, scène nationale de Malakoff / La Coursive, scène nationale de la Rochelle / La Ferme du Buisson, scène nationale de Marne la Vallée / Le Théâtre des Bergeries de Noisy le Sec / Le Carré Magique, scène conventionnée Lannion / Le Cirque Jules Verne, pôle national des arts du cirque et de la rue Amiens / Le Cirque Théâtre d’Elbeuf, pôle national des arts du cirque Haute-Normandie / La Passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud / Le parc de la Villette EPPHV Paris / AGORA, pôle national de arts du cirque Boulazac / Le Théâtre d’Ivry Antoine Vitez / CIRCa, pôle national des arts du cirque Auch / La Comédie de Caen, CDN de Normandie / Théâtre Dijon Bourgogne, CDN
Le Théâtre 71, scène nationale de Malakoff a été notre partenaire de 1996 à 2001 pour le festival dans la Jongle des villes, festival de Jonglage Contemporain et Improvisé.
La Compagnie a été associée au Cirque Jules Verne, pôle national des arts du cirque et de la rue Amiens de 2004 à 2006 et au Cirque Théâtre d’Elbeuf, pôle national des arts du cirque Haute-Normandie en 2008.
Jérôme Thomas a été artiste associé à la Passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud de 2006 à 2008 et est aujourd'hui artiste associé au Sirque, pôle national des arts du cirque Nexon-Limousin.

Depuis 2012, elle collabore avec l'association CirQ'ônflex afin de promouvoir le développement du cirque en Bourgogne.
La Compagnie est en convention avec la DRAC Bourgogne et le Conseil régional de Bourgogne.

 QUIPOS was the Company’s first production. It opened in November 1993, at the LARC theatre (Scène Nationale du Creusot), where the Company was based.

 HIC HOC opened in May 1995 at the LARC, Scène Nationale du Creusot. This show has two parts, two different visions of space and time, performed without an interval, in the same place.
HIC HOC has toured all over Europe, Asia, Africa, in Mexico and Brazil.

 AMANI YA BWANA (“God help me and my bus”) was devised in September 1996. Directed by Jérôme Thomas and Rémy Balagué, it was conceived for seven exceptional Kenyan acrobats from the Jambo Mambo group in Nairobi, and a musician. This show is considered a new and original way to approach contemporary Kenyan acrobatics.

 LE BANQUET was first staged in 1997. Twelve artists, trained in the Circus, gather round a table.

 « 4 » Qu’on en finisse une bonne fois pour toutes avec… opened in December 1998 at the LARC in Le Creusot. It is a variation on the number four, a quartet for four extraordinary jugglers (Emmanuel Anglaret, Philippe Ménard, Martin Schwietzke, Jérôme Thomas). They juggle a poem in four verses, playing with magic, illusion and farce.

 IxBE with Simon Anxolabéhère was created after Extraballe, along with PODMOSKOVNIE VECHERA, a short piece devised for a young Russian juggler from the Moscow Circus School. IxBe was performed about 300 times all around the world.

You can learn more about the Companies last shows in this site :
 2001 : Cirque Lili
 2006 : Rain/Bow
 2008 : Sortilèges
 2008 : Libellule et Papillons!!
 2008 : Deux hommes qui jonglaient dans leur tête
 2010 : Ici.
 2013 : FoResT
 2016 : Hip 127, La Constellation des cigognes
 2017 : Magnétic

Alongside the above devised, “written” shows, the Company pursues its work in improvisation, with an accent on the music/juggling rapport LIKE IN THE SHOW DUO  more informations about the DUO

Training

The Jérôme Thomas Company organises master-classes, to teach the art of juggling, according to Jérôme’s particular method  more informations

The Company is subsidised by the French Ministry of Culture and the Regional Council of Burgundy.

Jongleur d'abord formé au cirque avec Annie Fratellini et au cabaret, il s'orienta très tôt vers le jazz et collabora avec de nombreux musiciens : Bernard Lubat, Carlo Rizzo, Marc Perronne, Pascal Lloret, Alfred Spirli, Jacques Higelin, l’ARFI, Trio Bravo, Andy Aimler, ensemble Aleph, Michel Portal et bien d’autres. Ces rencontres l’orientèrent vers une pratique de l’improvisation. Après avoir créé Artrio (1988) avec Jean-Paul Autin et Carlo Rizzo, il interpréta Extraballe (1990) un solo en collaboration avec le chorégraphe Hervé Diasnas, puis Kulbuto (1991), une création collective.

Il est le directeur artistique de ARMO (Atelier de Recherche en Manipulation d’Objets) /Cie Jérôme Thomas depuis sa création en 1992 et la codirigé avec Agnès Célérier de 2000 à 2020. La Compagnie produit plusieurs spectacles entre 1995 et 2000 dont Hic Hoc, Amani Ya Bwana, 4…, Qu’on en finisse une bonne fois pour toutes avec… IxBE. Cirque Lili ramena Jérôme Thomas au cirque en 2001 et fut joué plus de 300 fois sous chapiteau. Il créa ensuite Milkday au Théâtre 71 - Malakoff en 2003, puis Pong avec le mime suisse Markus Schmid (Sujets à Vif - SACD - Festival d’Avignon). Rain/Bow, arc après la pluie, ballet jonglé pour dix artistes fut créé en 2006.

En même temps que ces pièces écrites, Jérôme Thomas poursuivit ses recherches sur l’improvisation et la relation entre jonglage et musique et interprète son duo avec Jean-François Baëz dans le monde entier.
En 2008, il créa Libellules et Papillons !! spectacle pour 8 artistes avec un solo chorégraphié par Pedro Pauwels, Papillons ! pour la rue, Sortilèges, spectacle pour enfants, Deux hommes jonglaient dans leur tête, en collaboration avec le compositeur Roland Auzet.

Il participe au spectacle de Jean-Lambert Wild Le Malheur de Job (CDN de Caen). En 2010, il créa Ici.avec Markus Schmid et le musicien Pierre Bastien. En 2013, il crée FoResT, sous le chapiteau de la compagnie, avec la musique de Jean-François Baëz.

Parallèlement à ses propres créations et interprétations, Jérôme Thomas a toujours transmis sa pratique et donné de nombreux stages en France et à l’étranger. Conseiller artistique à l’Académie Fratellini, il intervient dans le parcours des apprentis. En 2014, met en scène avec la collaboration de Martin Palisse, le spectacle de fin d’études de la 26ème promotion du CNAC Over the Cloud.

En 2015 il interprète la pièce d’Henry Fourès pour jongleur et sextuor Dels dos Principis créée à Strasbourg au festival Musica, produite par L’Ircam et La Cie Jérôme Thomas. En 2016, Hip 127 la Constellation des Cigognes, pièce pour 7 jongleurs et une artiste lyrique a été créé à l’Opéra de Limoges avec l’Orchestre de l’Opéra. La musique est de Roland Auzet, la mise en scène et la chorégraphie de Jérôme Thomas et Martin Palisse. En octobre 2017, Magnétic, pièce pour quatre jongleuses, inspirée de HIC est créé à Dijon avec la musique et les vidéos du compositeur Wilfried Wendling (la Muse en Circuit).

2018 sera l’année de création de i-Solo, qui renouvelle son approche de la scène et de Dans la Jongle des mots, où il jongle sur des poèmes de Christophe Tarkos, tous les deux mis en scène par Aline Reviriaud.

Jérôme Thomas a été membre du Comité d’honneur de l’Année du Cirque en 2001.

Il a reçu en 2003 le prix SACD pour les Arts du Cirque et a été élu en 2009 et en 2015 Administrateur délégué - Arts du Cirque à la SACD.

After training and early work as a juggler in the circus with Annie Fratellini, and in cabaret, Jerome turned to jazz, liaising with several musicians including Bernard Lubat, Carlo Rizzo, Marc Perronne, Pascal Lloret, Alfred Spirli, Jacques Higelin, the ARFI, the Bravo Trio and Andy Aimler. These encounters led him to favour improvisational work.

He has created 3 shows Artrio, Extraballe and Kulbuto (89/ 91) before the beginning for the ARMO (Association for Research in the Manipulation of Objects)/Jérôme Thomas Company.

Within this framework, 6 shows were issued (Quipos, Hic Hoc,Amani Ya Bwana, Le Banquet, « 4 » To Finish with this for Once and For All…IxBE, before the famous Cirque Lili, performed inside a circus tent structure, which marked Jérôme Thomas’s return to the circus in 2001. Then he directed Milkday (2003), and from 2006 to 2008 he created : a juggling ballet for 10 dancers-jugglers Rain/Bow, arc après la pluie, Libellule et Papillons !!, Sortilèges, but also Deux Hommes Jonglaient dans leur tête with Roland Auzet.

An other group of shows including his duet with the accordionist Jean-François Baëz, (2003/2016) are based on improvisation, music and juggling.

This shows toured largely in France and abroad.

In 2010, Markus Schmid, Jérôme Thomas and Pierre Bastien, conceived the show Ici. for two artists and mechanical music. In 2013 FoResTis the second opus created for the wood tent of the company. In 2014, he directed with the collaboration of Martin Palisse, the show of 26th promotion of Centre National des Arts du Cirque « Over the Cloud ». In 2015 he juggles in Henry Fourès’ piece for juggler and musical sextuor « Dels dos Principis » issued in Strasbourg for festival Musica. In 2016, « Hip 127 la Constellation des Cigognes »,for 7 jugglers and a lyric singer was created in Limoges Opéra. In 2017, for Festival A Corte in Italie, he imagined a «  juggled walk » in situ in the castle of Venaria Reale. In October , « Magnétic », a piece for four female circus artists has been created in Dijon. In parallel, Jérôme Thomas initiated a series of workshops to teach his particular approach to juggling, he collaborates whith Circus Schools in France (Académie Fratellini, CNAC) and abroad.

With the support from the Théâtre 71 in Malakoff, Jérôme set up the first Festival for Contemporary & Improvised Juggling from 1996 to 2001, and the same year was Artistic Director for the event called Arts de la Jongle  at the Parc de la Villette in Paris.

He received the SACD Award for Circus in 2003. He was elected to the French Society of Authors (SACD) to represent the circus, two times, in 2009 and 2015.