Historique  
Compagnie Jérôme Thomas   

 
ARMO (Atelier de Recherche en Manipulation d’Objets) / Compagnie Jérôme Thomas est fondée en Bourgogne en 1992

 
Les créations de Jérôme Thomas
       
Musique et jonglage
 
Réalisations diverses
 
Transmission
 
Les soutiens
 
The company
    Jérôme Thomas
 
Jérôme Thomas
 


La création autour de l’artiste Jérôme Thomas et la transmission sont les principaux axes de la Compagnie.

ARMO (Association for the Research in the Manipulation of Objects) – the Jérôme Thomas Company, was founded in Burgundy (France) in 1992.
The Company’s two principal aims are Creation and Training.

QUIPOS, HIC HOC, AMANI YA BWANA, LE BANQUET, « 4 » Qu’on en finisse une bonne fois pour toutes avec…, IxBE, CIRQUE LILI, MILKDAY, RAIN/BOW, Arc après la pluie, LIBELLULE ET PAPILLONS!!, PAPILLONS!, SORTILÈGES, 2 HOMMES JONGLAIENT DANS LEUR TÊTE, ICI., FoResT et dernièrement HIP 127, LA CONSTELLATION DES CIGOGNES sont les principales créations de Jérôme Thomas au sein de la Compagnie, et regroupent des artistes d’horizons différents, issus des arts du cirque, de la danse contemporaine, de l’acrobatie.

To date, the Company has devised several shows including: QUIPOS, HIC HOC, AMANI YA BWANA, LE BANQUET, « 4 » Qu’on en finisse une bonne fois pour tous avec… (Let’s finish this for once and for all…) IxBE, CIRQUE LILI, MILKDAY, RAIN/BOW, Arc après la pluie, LIBELLULE ET PAPILLONS!!, PAPILLONS!, SORTILÈGES, 2 HOMMES JONGLAIENT DANS LEUR TÊTE, ICI., FoResT, HIP 127, LA CONSTELLATION DES CIGOGNES Initiated by Jérôme Thomas, these shows bring together several artists from different disciplines: trained in the Circus, contemporary dance, acrobatics etc …

 QUIPOS, première pièce de la Compagnie Jérôme Thomas a été créée en novembre 1993 à LARC , Scène Nationale du Creusot, qui fut longtemps le théâtre de résidence de la Compagnie. Ce langage de cordes a arpenté les scènes de la Rochelle, Le Creusot, Meylan, Dijon, Oullins, Avignon, Beaune, Valence, Lannion, Les Ulis, Nevers, Auch, Châtellerault, Ile de la Réunion, Ile Maurice, son parcours s’est terminé à Mâcon en novembre 1996.

 HIC HOC, créé en mai 1995 à LARC, Scène Nationale du Creusot, est un spectacle en deux parties, deux espaces-temps sans entracte, dans un même lieu. HIC, ici, quatre manipulateurs d’objets créent les cauchemars, les rêves, les situations irréalisables d’un jonglage surréaliste. HOC, là, complicité et fièvre d’un duo entre un musicien et un jongleur. HIC HOC projette le spectateur dans un univers visuel poétique, burlesque;
HIC HOC a été diffusé en Asie, en Afrique, à Prague, en Suisse, en Allemagne, Edimbourg, Londres, Nouméa, au Brésil, en Europe de l’Est, au Mexique. Il a tourné dans plus de 30 villes de France.

 AMANI YA BWANA (Que Dieu soit avec moi et mon Bus), spectacle créé en septembre 1996, mis en scène et chorégraphié par Jérôme Thomas et Rémy Balagué, pour sept acrobates kenyans de la troupe des Jambo Mambo de Nairobi et un musicien. Il s’agit d’une «lecture» tout à fait nouvelle et originale de l’acrobatie contemporaine Kényane.

AMANI YA BWANA a été joué sur les scènes de Malakoff, Le Creusot, Auch, Oullins, Meylan, Sochaux, Evry, Orly, Mâcon, Bron , Blanquefort, Boulazac, Gradignan, Montargis...

 LE BANQUET a vu le jour en avril 1997. Douze artistes, formant le GR12 ( groupe de recherche de la Compagnie) venus des arts du Cirque, se retrouvent autour d’une table pour un Banquet à la fois sacré et profane, poétique et sarcastique. Il s’est joué à Antony, Le Creusot, Orly, Petit Quevilly, Malakoff..

 « 4 » Qu’on en finisse une bonne fois pour toutes avec… est né en décembre 1998 à LARC au Creusot. Ce «quatrain de la jonglerie », ce « quartette quadruplex maximaliste » joue avec la magie, l’illusion, l’humour… et la complicité de 4 jongleurs hors pair (Emmanuel Anglaret, Philippe Ménard, Martin Schwietzke, Jérôme Thomas).
« 4 » s’est joué dans une cinquantaine de villes en France, en Allemagne et au Portugal.

 IxBE adaptation d’Extraballe (solo de Jérôme Thomas 1990) a été créé en janvier 2000 à LARC, scène nationale du Creusot pour Simon Anxolabéhère avec PODMOSKOVNIE VECHERA , petite pièce créée pour Timur Kaibjanov, jongleur russe. IxBE est une pièce chorégraphique, un univers à la beauté naïve.

IxBE a été joué plus de 300 fois et a fait de nombreuses tournées à l’étranger : Afrique de l’Oues et Australe, Amérique Centrale, Moyen Orient, Europe…

 CIRQUE LILI spectacle créé pour et dans le chapiteau de la Cie en 2001 à Lannion, au Carré Magique    en savoir +

 MILKDAY créé en 2003 au Théâtre 71 à Malakoff, est une pièce de rencontre entre Jérôme Thomas et trois jongleurs de la nouvelle génération : Maksim Komaro, Ville Wallo et Jay Gilligan. La création musicale a été confiée à Xavier Demerliac- l’Attirail.

 RAIN/BOW, arc après la pluie ballet jonglé pour 10 artistes est créée en 2006 en frontal à L'AGORA de Boulazac et en circulaire au Cirque Jules Verne à Amiens   en savoir +

 LIBELLULE et PAPILLONS!! pièce en deux actes, créée en mai 2008 à Gap, au Théâtre la Passerelle    en savoir +
PAPILLONS version pour la rue est créé en juin 2008 à Amiens pour le Festival la Fête dans la Ville    en savoir +

 SORTILÈGES spectacle jeune public créé en 2008 au théâtre d’Ivry Antoine Vitez   en savoir +

 ICI. spectacle en trois mouvements, pour deux artistes et une musique mécanique aux fins de transformer la contrainte en poésie. Créé en 2010 à L'Agora, PNAC de Boulazac   en savoir +

 2 HOMMES JONGLAIENT DANS LEUR TÊTE créé en 2008 est le fruit de la rencontre entre Jérôme Thomas et le percussionniste Roland Auzet  en savoir +

 FoResT créé en 2013, est le deuxième spectacle créé pour et dans le Cirque Lili, le chapiteau de bois et toile rouge de la Cie  en savoir +

 Hip 127 LA CONSTELLATION DES CIGOGNES est une commande de l'Opéra de Limoges et du Sirque Pôle National des Arts du Cirque de Nexon. La création a eu lieu le 4 octobre 2016 à l’Opéra de Limoges avec l'orchestre de l'Opéra de Limoges sous la direction de Daniel Kawka.  en savoir +

À côté de ces pièces écrites, la Compagnie a poursuivi une recherche née de l’improvisation qui met l’accent sur la relation entre musique et jonglage. L’espace, les choix musicaux, les rencontres complices entre artistes font de chaque performance un spectacle unique. Différentes formules ont ainsi vu le jour : JUGGLING HANDS (Jérôme Thomas et Martin Schwietzke avec un musicien invité), SOLOS de Jérôme Thomas, LES ULUBERLUS quatuor (projet dirigé par Jérôme Thomas et Pascal Lloret). Jérôme Thomas poursuit ainsi une démarche de rencontres.

La pièce emblématique de cette recherche est le DUO JÉRÔME THOMAS INVITE JEAN FRANÇOIS BAËZ, pièce au répertoire de la Compagnie depuis 2003, et qui scelle l’extraordinaire complicité de deux artistes libres de leur art.
 en savoir +

D’autres versions du DUO ont vu le jour : avec un jeune accordéoniste chinois (Festival Croisements, Chine), avec l’accordéoniste français Pascal Contet.  www.pascalcontet.com
En 2008 pour une tournée dans 9 villes de la Fédération de Russie préside à la création d’une nouvelle version avec l’accordéonniste russe Sergueï Osokine.

Un Duo a vu aussi le jour avec Gian Luca Petrella, tromboniste italien  www.gianlucapetrella.com (Auditorium de Rome, Festival Metamorphosi), Jean-Pierre Drouet ( Festival du Mot).

 HIOC (1999 version « cabaret » de Hic-Hoc
 Les Excentrés à Gap et environ (1999)
 Improvisation à Moirans-en-Montagne, Villeneuve les Avignon, Stockholm, Montzaraz (Portugal) et à la Biennale de Venise
 Collaboration avec « Auprès de ma Blonde », groupe musical de rue : « fanfare jonglée » (Dans la Jongle des Villes en 1999 et 2001, les Déferlantes à Fécamp 2001, Jonglissimo à Reims 2002)
 Direction artistique du Festival de jonglage contemporain et Improvisé de Malakoff « Dans la Jongle des Villes » en partenariat avec le Théâtre 71, Scène Nationale de Malakoff (4 éditions de 1996 à 2001 et 2 évènements courts en 1998 et 2000 « Dernières Nouvelles de la Jongle »).
 Direction artistique et coordination générale de l’événement « Arts de la Jongle / Jonglage d’aujourd’hui à la Villette » du 18 octobre au 18 novembre 2001 dans le cadre de l’année du cirque (5 spectacles, 3 compagnies, une trentaine d’artistes…)
 Le Fil et ses invités : soirée créé pour le Cirque Jules Verne à Amiens en 2004.
 PONG : spectacle créé au FESTIVAL D’AVIGNON 2004 dans le cadre du « Sujet à Vif », programme proposé par la SACD (avec l’artiste suisse Markus Schmid et la musicienne autrichienne Isabel Ettenauer).

Depuis plus de dix ans entre les tournées et les créations, s'est poursuivi un travail de fond qui a rassemblé en tout une trentaine de jongleurs et jongleuses ; certains expérimentés, d'autres non. Un double mouvement s'est créé : la création d'un outil d'expression pour le jongleur et la formation de jongleurs à cet outil, à cette pratique. C'est cette pratique qui est le fondement du spectacle Rain/Bow, arc après la pluie, ballet jonglé créé en 2006.

La volonté de Jérôme Thomas est de poursuivre la transmission de sa pratique aujourd'hui dénomée jonglage cubique par le biais de stages, worshops, ateliers et master class en France comme à l'étranger.

La Compagnie travaille actuellement à la mise en place d’un point de formation à Dijon en Bourgogne.

 en savoir +

La compagnie Jérôme Thomas a été en résidence à LARC Le Creusot durant de longues années, grâce au soutien actif de Claude Meiller.
Les tournées à l'étranger, ont souvent reçu le soutien de l'AFAA, puis Cultures France et aujourd'hui Institut Français.

Nos spectacles ont été coproduits par : LARC scène nationale du Creusot / Scène nationale de Macon /Théâtre 71, scène nationale de Malakoff / La Coursive, scène nationale de la Rochelle / La Ferme du Buisson, scène nationale de Marne la Vallée / Le Théâtre des Bergeries de Noisy le Sec / Le Carré Magique, scène conventionnée Lannion / Le Cirque Jules Verne, pôle national des arts du cirque et de la rue Amiens / Le Cirque Théâtre d’Elbeuf, pôle national des arts du cirque Haute-Normandie / La Passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud / Le parc de la Villette EPPHV Paris / AGORA, pôle national de arts du cirque Boulazac / Le Théâtre d’Ivry Antoine Vitez / CIRCa, pôle national des arts du cirque Auch / La Comédie de Caen, CDN de Normandie / Théâtre Dijon Bourgogne, CDN
Le Théâtre 71, scène nationale de Malakoff a été notre partenaire de 1996 à 2001 pour le festival dans la Jongle des villes, festival de Jonglage Contemporain et Improvisé.
La Compagnie a été associée au Cirque Jules Verne, pôle national des arts du cirque et de la rue Amiens de 2004 à 2006 et au Cirque Théâtre d’Elbeuf, pôle national des arts du cirque Haute-Normandie en 2008.
Jérôme Thomas a été artiste associé à la Passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud de 2006 à 2008 et est aujourd'hui artiste associé au Sirque, pôle national des arts du cirque Nexon-Limousin.

Depuis 2012, elle collabore avec l'association CirQ'ônflex afin de promouvoir le développement du cirque en Bourgogne.
La Compagnie est en convention avec la DRAC Bourgogne et le Conseil régional de Bourgogne.

 QUIPOS was the Company’s first production. It opened in November 1993, at the LARC theatre (Scène Nationale du Creusot), where the Company was based.

 HIC HOC opened in May 1995 at the LARC, Scène Nationale du Creusot. This show has two parts, two different visions of space and time, performed without an interval, in the same place.
HIC HOC has toured all over Europe, Asia, Africa, in Mexico and Brazil.

 AMANI YA BWANA (“God help me and my bus”) was devised in September 1996. Directed by Jérôme Thomas and Rémy Balagué, it was conceived for seven exceptional Kenyan acrobats from the Jambo Mambo group in Nairobi, and a musician. This show is considered a new and original way to approach contemporary Kenyan acrobatics.

 LE BANQUET was first staged in 1997. Twelve artists, trained in the Circus, gather round a table.

 « 4 » Qu’on en finisse une bonne fois pour toutes avec… opened in December 1998 at the LARC in Le Creusot. It is a variation on the number four, a quartet for four extraordinary jugglers (Emmanuel Anglaret, Philippe Ménard, Martin Schwietzke, Jérôme Thomas). They juggle a poem in four verses, playing with magic, illusion and farce.

 IxBE with Simon Anxolabéhère was created after Extraballe, along with PODMOSKOVNIE VECHERA, a short piece devised for a young Russian juggler from the Moscow Circus School. IxBe was performed about 300 times all around the world.

You can learn more about the Companies last shows in this site :
 2001 : Cirque Lili
 2006 : Rain/Bow
 2008 : Sortilèges
 2008 : Libellule et Papillons!!
 2008 : Deux hommes qui jonglaient dans leur tête
 2010 : Ici.
 2013 : FoResT
 2016 : Hip 127, La Constellation des cigognes

Alongside the above devised, “written” shows, the Company pursues its work in improvisation, with an accent on the music/juggling rapport LIKE IN THE SHOW DUO
 more informations about the DUO

Training

The Jérôme Thomas Company organises master-classes, to teach the art of juggling, according to Jérôme’s particular method  more informations

The Company is subsidised by the French Ministry of Culture and the Regional Council of Burgundy.

Jongleur d'abord formé au cirque avec Annie Fratellini et au cabaret, il s'intéresse très tôt au jazz et collabore avec de nombreux musiciens : Bernard Lubat, Carlo Rizzo, Marc Perronne, Pascal Lloret, Alfred Spirli, Jacques Higelin, l’ARFI, Trio Bravo, Andy Aimler et bien d’autres encore. Ces rencontres l’orientent vers une pratique de l’improvisation.
Après avoir créé Artrio (1988) avec Jean-Paul Autin et Carlo Rizzo, il interprète Extraballe (1990) un solo en collaboration avec le chorégraphe Hervé Diasnas avec lequel il tourne dans le monde entier, puis Kulbuto (1991), une création collective.

Il est le directeur artistique de ARMO (Atelier de Recherche en Manipulation d'Objets)/Cie Jerome Thomas depuis sa création en 1992 et la co-dirige avec Agnès Célérier depuis 2000.
Avec la Cie, il produit Quipos, monde de cordes & Hic Hoc, univers onirique (1995)/Amani Ya Bwana avec les Jambo Mambo, acrobates kenyans (1996)/Le Banquet avec le GR 12, groupe de recherche de la Cie (1997)/«4» Qu’on en finisse une bonne fois pour toutes avec… (1998)/IxBE créé d’après Extraballe et interprété par Simon Anxolabéhère (2000). Ces spectacles ont largement tourné en France comme à l’étranger grâce au soutien de l’AFAA.

Cirque Lili rappelle Jérôme Thomas au cirque sous chapiteau. Le spectacle est créé pour et sous le chapiteau de la Cie à Lannion en 2001. Cirque Lili a été joué près de 300 fois en France et à l’étranger.

Il crée ensuite Milkday au Théâtre 71 de Malakoff (2003) / Le fil…et ses invités pour le Cirque Jules Verne d’Amiens (2004), pièce dont le point de départ est Le Fil, spectacle mis en scène à la demande des musiciens Michel Aumont et Daniel Pabeuf à Lannion et qui reçoit le prix de la Région Bretagne. Toujours en 2004, il créé Pong avec le mime suisse Markus Schmid, pièce qui est présentée à Avignon dans les Sujets à Vif, programme conçu par la SACD.

Rain/Bow, arc après la pluie, ballet jonglé en deux parties pour dix artistes formés à la même pratique du mouvement et de la manipulation d’objets, est créé en 2006 en deux versions : version théâtre à l'Agora de Boulazac et circulaire au Cirque Jules Verne à Amiens.

En décembre 2007, il met en piste le spectacle d’inauguration du Cirque Théâtre d’Elbeuf, Jeux de Piste.

En 2008 il créé successivement Libellule et Papillons !! spectacle pour 8 artistes qui intègre un solo qu’il interprète, chorégraphié par Pedro Pauwels/Papillons! version pour la rue/Sortilèges,spectacle pour enfants/Deux hommes jonglaient dans leur tête, conçu en collaboration avec le compositeur Roland Auzet et sous le regard de Mathurin Bolze. Cette même année, il est sur scène dans Le Malheur de Job, spectacle mis en scène par Jean Lambert Wild.

En 2009, il participe à l'Idéal Club 2 des 26000 couverts et conçoit avec Isabel Ettenauer un concert circassien Clownerie, joué sous le chapiteau de la Cie en Autriche dans le cadre de Linz 09–capitale européenne de la culture. Il débute également la série des Untitled#, performances en solo et in situ. Le #1 est joué au Musée d’art contemporain du Château de Rivoli en Italie.

En 2010, il créé Ici. avec le mime suisse Markus Schmid et le musicien Pierre Bastien. Un spectacle en trois mouvements, pour deux artistes et une musique mécanique.

En 2012, il créé avec Jean-Marie Maddeddu, Sur des œufs lors de la carte blanche commandée par La Brèche à Cherbourg pour l’ouverture du festival Spring.

En 2013, il crée FoResT, deuxième spectacle après Cirque Lili pour le chapiteau de bois et de toile rouge de la Cie.

Parallèlement, Jérôme Thomas poursuit ses recherches sur l’improvisation et la relation entre jonglage et musique avec Juggling Hands/Les Hurluberlus/Duo «Jérôme Thomas invite Jean François Baëz». En 2008, une version de ce duo avec l'accordéoniste russe Sergueï Osokine est créée et tourne en Fédération de Russie.

Depuis toujours, Jérôme Thomas s'attache à transmettre sa pratique, aujourd’hui connue sous le nom de jonglage cubique par le biais de stages, ateliers, workshop et master class en France comme à l’étranger et dans des structures très différentes.

En 2012, il crée Colosse, spectacle de fin d’année de l'Académie Fratellini et en 2014, il met en scène Over the Cloud, avec la collaboration de Martin Palisse, le spectacle de fin d’études de la 26ème promotion du CNAC.

Il a été l’instigateur, avec l’aide de nombreux artistes et du Théâtre 71 de Malakoff, du premier Festival de Jonglage Contemporain et improvisé, Dans la Jongle des Villes. La dernière édition de cet événement a eu lieu en 2001. Et a été directeur artistique des Arts de la Jongle à l’Espace Chapiteaux du Parc de la Villette dans le cadre de l’Année du Cirque en 2001, il a reçu en 2003 le prix SACD pour les Arts du Cirque.
Depuis 2005, il fait partie du Comité d’experts DRAC Bourgogne et depuis 2010, il est membre de la Commission des licences.
En 2012, il a été membre du jury d’attribution des diplômes de DMA à l’Académie Fratellini et en 2014 au CNAC.
Il est élu en 2015 Administrateur délégué-Arts du Cirque à la SACD pour la seconde fois.

 

After training and early work as a juggler in the circus with Annie Fratellini, and in cabaret, Jerome turned to jazz, liaising with several musicians including Bernard Lubat, Carlo Rizzo, Marc Perronne, Pascal Lloret, Alfred Spirli, Jacques Higelin, the ARFI, the Bravo Trio and Andy Aimler. These encounters led him to favour improvisational work.

After creating Artrio (1988) with Jean-Paul Autin and Carlo Rizzo, he devised Extraballe (1990) a solo piece, with choreographer Hervé Diasnas, and then Kulbuto (1991), a group composition.
In 1992, is the beginning for the ARMO (Association for Research in the Manipulation of Objects)/Jérôme Thomas Company. Within this framework, he has produced several shows till now. Quipos, a rope world and Hic Hoc, a dream world (1995) ; Amani Ya Bwana, with Jambo Mambo, a group of Kenyan acrobats (1996); Le Banquet with GR 12, a research group which grew out of the Company, (1997) ; « 4 » To Finish with this for Once and For All… in December 98 ; IxBE, based on Extraballe, with Simon Anxolabéhère plus a short piece devised for a young juggler from the Moscow Circus School, which opened in January 2000 at the ARC, Scène Nationale du Creusot, where the Company was based.
Cirque Lili performed inside a circus tent structure, marked Jérôme Thomas’s return to the circus in May 2001.
Milkday has been created in Theatre 71 in Malakoff in October 2003.
An other group of shows including his duet with Jean François Baëz are based on improvisation, music and juggling.

All these productions have been touring in France and largely abroad ( Europe, Asia, Africa, South and central America), often with the support of AFAA.
From 2006 to 2008 he created a juggling ballet in two pieces for 10 dancers-jugglers issued Rain/Bow, arc après la pluie, Libellule et papillons!!, with its street version Papillons!, Sortilèges a show for children with the Company, but alsoDeux Hommes Jonglaient dans leur tête with Roland Auzet.
He played in Le Malheur de Job directed by Jean Lambert Wild.
He directed the show for the launching of Cirque Théâtre d’Elbeuf.
With help from a number of artists and support from the Théâtre 71 in Malakoff, Jérôme set up the first Festival for Contemporary & Improvised Juggling in 1996. The fourth edition of this event, took place in June 2001.

In parallel with his work devising shows, and after a year’s teaching at the École Supérieure des Arts du Cirque in Châlons-sur-Marne (89-90), Jérôme Thomas initiated a series of workshops to instruct others in his particular method and approach to juggling. He has also worked for several years with the Moscow Circus School.
In October/November 2001, he was Artistic Director for the event called « Arts de la Jongle » (“Juggling Arts) which took place at the Parc de la Villette in Paris.
Jérôme Thomas was an Honorary Committee member for the Year of the Circus.
He received the SACD Award for Circus in 2003.

 Download this text